Protection animale

photo animaux

Il y a bien de choses à dire sur la protection animale, animaux qui sont toujours considérés comme objet et non pas comme être sensible, comme cela devrait être le cas depuis trop longtemps.

On a nos “traditions” qu’il ne fait surtout pas toucher. On a notre nourriture, notre divertissement et nos animaux domestiques. On tient à tout cela.

On aime les animaux, mais paradoxe humaine, on ne veut pas se rendre compte de la souffrance, même si indirectement  on la leur inflige.

Personnellement je serai pour l’abolition pur et simple des abattoirs, des traditions etc. Mais je suis assez lucide que cela ne se fera pas du jour au lendemain. On a besoin d’une période de transition, d’information et d’éducation.

Tant qu’à devoir vivre avec ces atrocités pour le moment, faisons en sorte que cela se passe de la façon la moins douloureuse pour tous.

Trouvons des solutions, dans les moyens de transporter les animaux, dans l’étourdissement systématique(qui peut tout à fait être faite dans la tradition Kasher ou  hallal, aucune loi musulmane ou juive interdit  l’étourdissement)

Dans la façon de nourrir les oies et canards, dans l’empêchement d’élevage industriel. Il y a bien de façons pour trouver des solutions en prenant en compte  l’anatomie animal et les petits producteurs.

Tout ceci, bien sur, pendant qu’on incite à la diminution de consommation carnée, en donnant des exemples de nutrition, en instaurant des repas végétalisés partout, en éduquant la population.

Il y a bien d’options pour arrêter la vivisection, les animaux dans les cirques, la dissection dans les écoles, toutes ces choses là devraient être abolis. Tout comme d’autres mais qui nécessitent plus de temps

Dans mon blog, je reviendrai régulièrement sur des propositions de loi que nous ferons avec le parti en plein création, en expliquant les raisons derrière ces décisions. N’hésitez pas de rester au courant de mon blog et de vous y inscrire.