la pute et le boulanger

la pute et le boulanger

putesqu’est-ce que la pute peut bien avoir en commun avec le boulanger? (ou n’importe quel autre travail d’ailleurs)

Le besoin impératif de payer ses factures, pour pouvoir se loger, pour pouvoir manger et toutes ces choses qui font qu’on peut vivre convénablement dans cette vie.

L’envie de faire plaisir à ses clients, une certaine forme de fierté de son metier. et oui! étonnant, non?

Mais dans le cas du premier, il ou elle n’a pas de fiches de paye, qui dit pas de fiches, dit pas de logement et bien d’autres avantages, pourtant vitales. Et pour le boulanger, lui, son metier est adulé, accepté et vu comme un metier noble.

la pute, elle, se fait cracher dessus, est jugée et repoussée.

Pourquoi?

Dieu seul le sait. dans ce pays, il y a des personnes qui en ont peur, et qui pensent certainement faire du bien, en voulant stigmatiser les putes, qui pourtant ne leur ont fait aucun mal; qui pensent que c’est un travail forcé. cela peut être vrai, mais dans une extreme minorité des cas, et meme dans ces cas la, mieux faut faire en sorte qu’elles puissent travailler dans des conditions le plus humaines possibles, que d’essayer d’abolir la prostitution. On a aboli le mariage pour les prêtres, on voit bien les dérives. On a aboli l’alcool pendant un moment, on a bien vu les meurtres et marché noir.

Une de nos chers élus a même dit: « mais on ne cherche pas d’améliorer les condtions de travail des prostituées, on veut arrêter la prostitution »

J’espère que cette personne dort paisiblement la nuit, en sachant les suicides et meurtes et violences qu’elle a causé.

ce weekend a Nantes, j’ai rencontré plein de collegues, car même si je n’excerce plus, ce titre, je le garde avec fierté, c’est un metier noble. Des putes transsexuels, gays, femmes, mamans, grosses, punk, feministes, dominatrices. Y a autant de sorte de putes, qu’il y a des sortes de clients.

 

cessez de juger ce que vous ne connaissais pas. Cessez d’imposer des lois pour satisfaire vos frustrations. Sur des choses qui ne vous regardent pas. Essayez la vie d’une pute avant de juger!!

Je continue tranquillement sur cette idée.

Je prends peut etre des risques, mais pour moi ça en vaut la peine de donner un outil de travail, un outil de rencontre, le plus protegé possible. celles qui pensent devoir s’opposer à cela, auront de la violence, des suicides, des maladies transmises sur leur conscience. Essayer de fermer ce site à venir, egale à mettre des personnes en  danger.

Dormez en paix.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre