la folie végane

la folie végane

zara whites en saladeOn entend végan par ci et végan par là. En fait on nomme toute personne refusant de manger la viande, végane maintenant, pourtant c’est pas encore ça. Mais je trouve génial qu’en tous cas, cette nomination est devenue populaire, c’est un bon pas dans la direction de la normalité. Mais, on ne s’y trouve plus dans ce monde des gens compliqués à inviter chez nous!

Je vais ici essayer de montrer un peu qui est qui.

Flexitarien  celui qui diminue fortement sa consommation de viande/poisson, et vit quelques jours par semaine comme végétarien

Pesco-végétarien   celui qui mange pas de viande mais mange encore du poisson

Végétarien celui qui ne mange pas de viande, ni de poisson (non, le poulet n’est PAS une legume!!)

Lacto-végétarien  celui qui ne mange pas de viande, poisson ou œufs (beaucoup de religion asiatiques pratiquent cette forme, l’œuf étant un excitant pour eux)

Ovo-végétarien  celui qui mange pas de viande, pas de poisson, aucun produit laitier, mais mange des œufs ( se basant sur le fait que la poule pond des œufs de toute façon)

VégétaLien  celui qui ne consomme aucun produit animal, ni lait, œufs, miel etc.

Finalement, Végan   celui qui ne consomme aucun produit animal, ne porte pas de cuire, laine, soie et refuse toute forme d’exploitation, animale, ou humaine, donc pas de produits testés sur animaux, pas de produits fabriqués par des enfants en Inde etc. Bien sur, ceci est une forme de vie très difficile, car on ne peut pas tout éviter, le monde étant tel qu’il est, mais chacun fait de son mieux pour être le plus végan que possible.

Maintenant arrivons à un problème que j’observe depuis un bon moment et qui m’attriste beaucoup. La guerre entre les végans et les omnivores (je dis omnivores, pas carnistes, car quoi qu’on peut vivre sans viande, on ne peut pas vivre sans légumes, aucune personne est donc carnivore) je comprends la frustration des végans qui trouvent que le véganisme ne progresse pas assez vite,  qu’il y a des millions d’animaux chaque jour (je n’exagère pas ce chiffre) qui souffrent le martyr et ensuite se font tuer et que on ne peut pas dire qu’on aime les animaux si on les mange.

Je comprends tellement!

Mais. En pointant du doigt, on se sent accusé et cela ne donne pas envie de “devenir” comme “eux” qui nous jugent (je dis nous, mais je ne suis plus omnivore depuis 2004) et cela, à mon avis, dessert la cause animale. Les omnivore détestent les végans et les accusent d’extrémisme, et les végans, frustrés les accusent encore plus. Cela devient un discours de sourds et plus personne n’écoute l’autre.

Certaines personnes ont mis longtemps pour devenir VG, d’autres l’ont fait en un seul coup. Chaque personne fonctionne d’une autre manière. Informons, soyons un exemple. Mais cessons de juger! Personnellement, j’aimais les animaux, pourtant j’adorais les manger. J’ai fait ce choix quand j’étais prête, et personne ne m’y a poussé. Chaque pas, si petit soit il, est un pas. Un flexitarien, peut être un jour, deviendra végétarien et ensuite..; qui sait? Une fois compris que la cuisine VG est bonne, goûteuse et possible surtout, le reste suivra. Vouloir abolir les abattoirs est une bonne philosophie, mais pas viable pour le moment (lisez ceci)  et emmènera des dérives catastrophiques. Hélas!

Et à vous, les “omnis” je vous demande de bien vouloir juste réfléchir à votre façon de consommer.  Oui, on est Omnivore, et on Peut manger légumes ET viande, mais on n’en a pas Besoin! Si vous voulez continuer par simple plaisir gustatif, au moins, consommez moins, payez un peu plus cher, informez vous d’où vient votre viande, quel impact écologique elle a et comment elle (l’animal) a été élevé.  C’est pas grande chose, juste un petit changement. Ensuite, voyez comment cuisiner des mets VG délicieux et regardez ce que diminuer fait à votre corps, à votre conscience. Juste cela… pour commencer.

6 Commentaires
  • mamapasta
    Posté à 10:51h, 07 août Répondre

    il y a sans doute une prise de conscience, et aussi un effet de mode ( les stars à suivre..) et aussi un effet de pub, les industriels ayant compris que vendre des végétaux achetés 20 ct le kilos et transformés en galettes plus cher que des produits animaux achetés 50 fois plus chers et transformés ensuite est hautement rentable…
    Donc la tendance a de beaux jours devant elle , tant mieux pour les animaux

  • Zickey
    Posté à 13:56h, 07 août Répondre

    Je découvre aujourd’hui que je suis flexitarien +++ car je peux rester longtemps sans manger un peu de viande..
    Même si je n’aime pas les étiquettes, celle ci me convient.
    Bises Zara

    • Esther Kooiman
      Esther Kooiman
      Posté à 14:40h, 07 août Répondre

      bravo, et voilà une bonne nouvelle! comme je dis, chaque petit pas est bon à prendre ! me voilà heureuse

    • marc hornblower
      Posté à 10:00h, 08 août Répondre

      je découvre également que je deviens flexitarien. Mais que j’aime toujours la viande ! C’est pas évident de changer. En même temps, j’ai réussi à arrêter le Nutella en tartines copieuses, les Rice Krispies nappés de lait concentré et tous les bourratifs salés. 😉

  • Francis Bismuth
    Posté à 18:41h, 07 août Répondre

    (moi, je veux bien une affiche Peta France)

    • Esther Kooiman
      Esther Kooiman
      Posté à 18:58h, 07 août Répondre

      hihihi, si seulement j’en avais… mais rien ne t’empêche d’en imprimer 😉 mon imprimante n’est pas top pour cela

Commenter

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre