la féminitude sacrée

la féminitude sacrée

femme sacréePour moi la féminitude est plus une attitude qu’autre chose. L’âme, cette chose spirituelle que nous sommes, n’a pas de sexe, couleur, religion ou couleur politique. Mais une fois que cette âme s’incorpore, il donne energie à un mental, qui lui, va former un caractère, basé sur des vies antérieures, et donc ses préférences, et le corps dans lequel il est, l’éducation qu’il  va recevoir de cette famille temporaire et tout ce qui va se passer le long de cette vie ci.

 

L’âme qui a eu plusieurs vies consécutives dans des corps femelles , a tendance a se sentir mal dans un corps qui cette fois ci est mâle.

Je ne crois pas aux choses sacrées, autre que la Vie en soi, donc toute chose qui vit, est sacrée. ce sont des experiences dans des corps differentes de la Vie que nous sommes à la base. Le corps meurt, car la Vie en part, Vie que nous sommes, non pas que nous avons.

A partir de cela, que dire sur le réveil du féminin sacré? Bien, les âmes, incorporées, ne savent plus d’où elles viennent, et sont là pour expérimenter une vie humaine (ou animale,  végétale)  et à partir du moment que cette âme se trouve dans un corps féminin, elle a , pendant ce temps là , une énergie différente de celle de l’homme. L’homme en a toujours eu, inconsciemment peur, car cette énergie est différente. Elle est plus intuitive, sensible, et autrement plus forte. Nécessaire, car le corps féminin, doit donner naissance, doit porter la vie, doit subir des changement hormonales chaque mois et à plusieurs périodes différentes de sa vie.

Elle, de par sa nature, est faite, pour détecter le moindre changement dans son environnement, le moindre changement d’energie susceptible dans les autres, surtout les hommes, pour savoir en avance, quand et comment protéger ses enfants, ou sa propre peau, car ‘homme est physiquement plus fort et à même de pouvoir prendre le dessus.

Etant mère, et ainsi plus proche de l’éducation de ses enfants, elle apprend vite comment guider les autres (mais aussi manipuler du coup) et a souvent un pas en avant sur l’homme, qui lui, a besoin de se battre pour survivre, trouver la nourriture et a son attention ailleurs. Homme, bâti pour la chasse, la compétition, et la multiplication par le sexe, se laisse facilement « guider » par la femme, complètement inconsciemment, car la femme sait comment s’y prendre.

Il ne comprend pas. Et cela fait peur. Elle est responsable! Faut la garder à la maison, faut la garder cachée, faut pas qu’elle utilise sa « magie » sur d’autres personnes, car inconsciemment il sait de quoi la femme peut être capable. Pour le bien ou le mal.Il pense plutôt au mal, mais oublie que la femme, n’agit que rarement pour le mal, pour la guerre, pour les terres et la possession des choses la femme veut guider, ouvrir les cœurs, nourrir, partager, et montrer une autre façon de voir le monde.

 

L’homme a fort souvent oublié que le fait qu’il y  a deux sexes, est pour qu’ils se complémentarisent, car seul, il ne fonctionne qu’à moitié. Mais là, petit à petit, les femmes reviennent en force. Oui, ça fait peur, mais non, il n’y a pas de raison, c’est une force nécessaire à l’équilibre de la société. je parle ici de façon binaire, mais le troisième sexe, cette zone grise, fait de personnes homosexuels, bi sexuels, transsexuels et autre, sont tout autant nécessaire à cet équilibre. Qui, mieux que les transsexuels connaissent le monde, la société des deux cotés?

 

développons toutes ces cotés et donnons nous la main, au lieu de se les arracher. On n’a rien à perdre mais tout à y gagner.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre