Gouvernance circulaire©- Hamon et le Pen, dialogue

Gouvernance circulaire©- Hamon et le Pen, dialogue

Benoit Hamon - Marine LepenCela parait impossible, car deux opposés. Mais si nous réfléchissons un peu plus clairement, ils ont aussi des choses en commun. Par exemple, les deux veulent le bien pour leur pays. Si on lit leur programme on peut trouver ce qu’ils ont en commun, donc imaginons nous qu’ils auraient été votés pour le cercle de présidence. Dans ce cas (même si il y aurait 5 personnes) il va d’abord être utile de “travailler” par rapport à ce que l’on a en commun. Ceci instaurera déjà un point de départ. Même si ils ont par nature un esprit d’opposition, ici il s’agit de fonctionner en tant qu’un unité.

Pour arriver à ce fonctionnement, il y a un rôle d’animateur/ facilitateur qui ne vote pas mais rappelle les règles du jeu, pacifie les conflits, rend compte aux électeurs, suit des indicateurs d’atteinte des objectifs promis, etc.

Regardons pour simplifier quelques sujets de programme en commun entre les deux (on peut tout vérifier sur leurs sites, je n’invente rien) (pour mieux comprendre ce qu’est cette gouvernance circulaire, c’est par ici ) Je dois également expliquer que je ne suis pas pour le Pen, mais je trouve que représenter les citoyens le plus équitablement est important)

Marine:  Garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l’ensemble des risques pris en charge par l’Assurance maladie. Pérenniser son financement en simplifiant l’administration du système, en luttant contre la gabegie financière et en investissant dans les nouveaux outils numériques pour permettre des économies durables.

Benoît: Je lancerai un grand plan d’investissement « Hôpital digital 2022 »Un plan d’investissement « Hôpital digital 2022 » permettra de moderniser les systèmes d’information, dématérialiser les actes administratifs, améliorer le suivi des patients par les objets connectés, doter les équipes des nouveaux équipements médicaux (lasers, IRM, radiothérapie).

Ils sont d’accord qu’il faut informatiser et simplifier.

Marine:Lutter contre les déserts médicaux en instaurant un stage d’internat dans les zones concernées, en permettant aux médecins retraités d’y exercer avec des déductions de charges et en y développant les maisons de santé.

Benoît: Je décréterai l’urgence contre les déserts médicaux. Objectif : 1500 maisons de santé.Je décréterai l’urgence contre les déserts médicaux. Objectif : 1500 maisons de santé. Un soutien financier et logistique sera apporté aux médecins qui s’installent dans les zones sous-dotées. Dans les territoires en pénurie, l’État implantera des médecins salariés.

Bon, là ils ne sont peut être pas complètement d’accord sur la façon pour y arriver, mais ils pourraient facilement se mettre d’accord donnent/donnant

Benoît: J’établirai une liste crédible des paradis fiscaux.Pour lutter contre la présence des banques dans les paradis fiscaux, j’établirai une liste crédible des paradis fiscaux. Les juridictions qui refusent de changer leurs pratiques subiront des sanctions commerciales.

Marine: Lutter efficacement contre l’évasion fiscale pour préserver notre modèle social en s’attaquant aux paradis fiscaux et en créant une taxe sur l’activité réalisée en France par les grands groupes et les profits qui auraient été détournés. Continuer la coopération fiscale internationale dans ce but.  Priver d’accès aux marchés publics les multinationales qui pratiquent l’évitement fiscal et refusent de régulariser leur situation.

Cela me semble un point sur lesquels ils peuvent s’entendre

Marine: Revaloriser l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), donner plus de moyens aux Maisons Départementales des Personnes Handicapés (MDPH) et développer une prise en charge digne de l’autisme et des troubles du spectre autistique. La puissance publique se doit d’apporter une aide accrue aux personnes en situation de handicap, ainsi qu’à leur famille.

Benoît: J’augmenterai l’allocation adulte handicapé de 10 % dès 2017.

cela me semble un autre point d’accord

Marine: Faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, renforcer la lutte contre toutes les discriminations liées aux handicaps et à la santé et étendre le droit à l’oubli aux majeurs en rémission d’affection de longue durée, avec un délai maximal de 5 ans. Imposer un standard d’accessibilité pour les malvoyants et les malentendants.

Benoît: Je ferai de l’accessibilité un des principes de la 6e République

Bref, il y a même si facile à trouver, plein de points sur lesquels ils pourraient s’entendre. Va falloir trouver un moyen pour que l’esprit d’opposition automatique ne prenne pas la place à la volonté et devoir de travailler ensemble.

Une autre idée, Marine veut sortir de l’Euro et Benoît pas. Dans ce cas, pourquoi pas trouver une solution pour les deux? On peut très bien s’imaginer, dans l’intérêt de tous, une monnaie locale, ou nationale, qui gère certaines affaires intérieurs et l’Euro pour les affaires extérieurs; ce qui protège en même temps le pays contre l’effondrement économique ailleurs qu’en France ainsi qu’inciter au SEL (je ferais une autre article là dessus)

Ce n’est pas parce qu’on n’a pas les mêmes idées sur tout, qu’on ne peut pas travailler sur celles qu’on a en commun. Ensuite, sur les idées qui divergent, on a les trois autres pour collaborer aussi. Et en cas de gros désaccord, on vote, là, effectivement la majorité gagne.

Voyez vous, il n’est pas impossible de travailler ensemble, mais il faut juste grandir. Ceux qui avaient voté le Pen, auraient été contents d’avoir eu cette possibilité, et ceux qui avaient voté Hamon (comme moi) pareil. Là on a Macron, tout seul à diriger notre pays. Cela d’après moi ne représente pas la plus grande partie de nos citoyens.

Je trouve le système circulaire bien plus équitable et logique. Maintenant va falloir convaincre les autres.

 

Aucun commentaire

Commenter

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre