Gouvernance circulaire©- c’est quoi????

Gouvernance circulaire©- c’est quoi????

cercle de mainsBon, pas facile d’expliquer un nouveau système gouvernemental en deux mots, donc pour mieux approfondir toutes les idées derrière, cliquez ici.

En bref donc: on a depuis tout temps fonctionné en système pyramidal, même si il y a des gardes fous pour ne pas donner tout pouvoir à celui qui semble en haut, il y a une personne en haut du système, plusieurs en dessous, qui chacun gère un ministère en haut lui aussi, et ainsi de suite.

 

La démocratie se trouvant dans l’idée que le peuple vote et que la majorité gagne. Logique.

Mais:

Quand une proposition doit être traitée par une seule personne, cela passe par le filtre de ses préférences, ses liens économiques éventuelles et ses amitiés. Quand la même proposition passe par 5 personnes, le risque de conflits d’intérêt sont moindre, car elles n’ont pas les mêmes intérêts. (et perso je me méfie d’une seule personne qui peut prendre des décisions pour notre armée)

Quand un peuple a plusieurs partis et seul un parti gagne, cela est faire abstraction des autres pour la présidence. On ne peut pas faire simplement abstraction des autres parce qu’ils représentent une minorité. Comme on ne peut pas non plus voter pour chaque citoyen, je pense que prendre 5 choix en compte est plus démocratique. (j’ai pris le chiffre 5, car 5 ans de présidence, chacun jouera le rôle un an, voir ici)

Quand le président actuel appartient au même parti que la majorité voté dans l’assemblée, cela représente le risque de dictature et donne trop de pouvoir au président.

Quoique je dois encore calculer je suis certaine que ce système coûtera bien moins cher à la fin

Avoir des députées influencées par leur parti voter, est moins démocratique que de faire voter les citoyens mêmes, qui sont bien plus diversifiés que l’assemblée nationale.

Avoir le système circulaire dans les cercles des executants, actuellement nommés ministères, a l’avantage que les ministres travaillent ensemble et seul l’un d’eux fait le rôle de représentant, pendant que les autres continuent à bosser. Comme salaire plus basse, car une honneur de travailler, non pas un pouvoir, et responsabilités partagées, on pourra aller plus vite et filtrer les conflits d’intérêts encore.

Ainsi que notre belle constitution va être retravaillé et revue!

Le but ultime est de ne plus avoir besoin de partis du tout. Le but encore plus loin est de servir comme exemple à suivre pour les autres pays européens, instaurer cela dans l’Europe et ensuite mondialement.

Comment arriver à ce basculement? Bien, en utilisant le bon vieux système actuel… un parti qui ose, présente son candidat, en cas d’élection, celui ci propose un référendum, bien sur que si le peuple a voté pour lui/elle, on sait dejà qu’il va faire cela. Et par référendum, fait voter la gouvernance circulaire. Il/elle met en place des nouvelles élections avec les différents partis et le tour est joué.

Il y a bien de choses à travailler encore et comme c’est un projet que j’aime participatif, n’hésitez pas à me faire vos remarques.

 

Aucun commentaire

Commenter

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre