Gouvernance circulaire©- cercles exécutifs

Gouvernance circulaire©- cercles exécutifs

cercles excecutifsJe continue tranquillement d’avancer sur mon idée de gouvernance circulaire©. Je  rencontre bien d’obstacles, mais cela m’aide dans la suite de mes idées. L’opposition d’idées dans ce système étant vu comme un enrichissement, je m’applique de l’utiliser en tant que tel.

Voilà, dans ce lien, je vous ai expliqué le fonctionnement de base. Prenons maintenant les sujets qui devraient exécutés par les cercles que dans le système actuel on nomme des “ministères”. Moi je les nommes cercles exécutifs, cela enlève déjà l’idée de pouvoir et insère plus une idée de devoir. Bien sur, chaque cercle aura 1 gérant  choisi par chaque “président” et ils travaillent ensemble sur chaque sujet, l’un d’eux à son tour sera le représentant de ce cercle. C’est à dire, l’un d’eux, tout en travaillant avec eux sur les sujets, aura le role du représentant de par exemple “la santé”. Il en informe les “présidents, média et le pays”.

Comme vous le voyez sur mon dessin, il y en aura 9 principaux. Ici, je vais vous expliquer quelles fonctions ils auront:

1 cercle national

2 cercle international

3 cercle de santé

4 cercle de l’économie

5 cercle de l’éducation

6 cercle de la justice

7 cercle de la culture

8 cercle de la sécurité

9 cercle de l’écologie

chaque cercle s’occupe d’exécuter plusieurs tâches:

1 logement, routes, constructions, transport, police (insertion notion police pour animaux)

2 ambassades (circulaires aussi), aide aux pays, signer accords internationaux, immigration

3 fonds national unifié santé, gestation hôpitaux, nutrition, handicap

4 impôts (prélevés à la source pour salariés), économie circulaire, emploi, distribution des budgets, commerce, retraite, allocations, pensions, création de monnaie locale et gérance internationale

5 programme et gestation écoles, service civique,relations humaines, insertion sociale

6 gestation prisons, droit pénale, aide aux victimes, autorité sur familles (enfants tutelle)

7 patrimoine culturelle, subventions associations culturelles, échanges interculturelles,

8 armée, services secrètes, cohésion entre services, cellule anti terrorisme

9 énergie, agriculture végétale, bien être animale, sauvegarde espaces naturelles, climat, prévention pollution

 

bon, je me rends compte qu’il y a encore plein de choses à travailler, mais voici le principe.

J’ai mis en gras certaines principes que je vais détailler un peu plus précisément ici:

fonds national unifié santé je propose de créer un nouveau système de santé, j’estime qu’on peut largement avoir une couverture totale, sans avoir recours aux mutuelles; la prévention, une meilleure forme de nutrition ainsi qu’une meilleure aide à la santé mentale. Éduquer les citoyens à mieux gérer leur santé et ne pas profiter des urgences à tout go.  Une visite aux dentistes chaque 6 mois (la toute première visite ainsi que les soins nécessaires pour assainir la dentition seront pour le compte du patient, ensuite chaque visite est remboursée) apprendre l’hygiène buccale et corporelle dans les écoles. Je trouve aussi qu’une système de santé, ne doit pas être en rapport avec les allocations et retraites, donc séparation de systèmes.

service civique l’armée n’est plus obligatoire, mais je crois nécessaire pour les jeunes et ceux qui se proposent volontaires, de participer à une service civique de trois mois. Ce même service pourrait être appliqué pour des jeunes délinquants, en apprenant la discipline, le respect, l’estime de soi, et en  même temps contribuer à la société. A définir en plus de détails.

insertion sociale Les personnes qui viennent dans ce pays, les migrants, réfugiés etc, devraient participer à un programme d’insertion, on y apprend la langue française, la culture et les habitudes ainsi qu’un éventuel reconversion de leurs diplômes et spécialités. Ainsi que des personnes ayant eu une vie dans la rue ou bien dans le système carcérale; pourront participer à un programme d’insertion.

Monnaie locale, inventer un système de monnaie locale, qui n’a rien à voir avec l’euro, permettant les villes et villages de s’autogérer en cas de crise économique, ainsi que d’avoir un marché à coté (en plus) style SEL, non imposable

 

ainsi qu’une chose à laquelle je tiens beaucoup: égalité de droits et devoirs: plus d’exception pour les “parlementaires”. sauf pour les diplomates (représentants) qui voyageant dans d’autres pays, ont besoin de cette protection.

 

 

2 Commentaires
  • legrand odile
    Posté à 11:36h, 03 août Répondre

    pourriez-vous faire corriger votre français par une personne amie ? en effet, des mots mal choisis donnent un sens totalement différent à la pensée qu’on veut exprimer.
    Bon courage.

    • Esther Kooiman
      Esther Kooiman
      Posté à 12:51h, 03 août Répondre

      oui, c’est effectivement mon problème, mais c’est un débauche de travail, important étant que cela soit compréhensible. mais si il y a des phrases pas claires, je me mets à votre écoute 😉

Commenter

Recevoir une alerte pour tout nouvel article ?

Fermer cette fenêtre