Education

marianne

Ayant voyagé un peu, je me suis rendue compte de bien de systèmes scolaires différents. On n’es pas mal en France, mais on est loin d’être bien, et cela on peut bien le voir avec les résultats, encore bien d’enfants incapables de lire et écrire correctement, des enfants qui ne vont même pas au bac et les interdictions aux enfants handicapés.

Notre système est encore trop archaïque, les classes trop grandes, trop peu de profs, trop dirigé vers la compétition.

blague sur l'éducationL’enfant et sa façon de penser n’est pas encouragé à penser par lui même, à questionner ce qu’il doit apprendre, à mettre en marche sa propre créativité ainsi sa propre façon de penser. Tout est dicté et tous doivent rentrer dans le moule.

Les horaires sont trop longues, trop de devoirs à faire à la maison et l’enfant est trop épuisé pour se concentrer dans la classe.

Les sacs sont trop lourds, les enfants sont en pleine croissance et leur dos est fragile, mais cela n’est pas prise en compte.

Maintenant, il est vrai qu’il faut compter avec un budget, déjà trop serré de l’état, mais je pense qu’on peut, si on le veut, trouver des solutions à tout. Nos différences devraient être une source de richesse, même à l’école. Mais cela n’est pas accepté, car trop peu de temps, trop de choses, pourtant pas tous nécessaires, à apprendre. Les classes ne sont pas adaptées aux besoins des enfants, il y a ceux qui ont besoin d’aller plus vite, et ceux qui ont besoin de plus de temps. Il y a ceux qui sont plus visuels et ceux qui sont plus manuels. Dans les pays du Nord de l’Europe, ils ont d’autres systèmes que je crois important de prendre en compte et de les adapter à la France.